Inauguration de l'échangeur entre la Francilienne et la zone d'activité de la Butte aux Bergers Louvres

L'aménagement de l'infrastructure routière « Barreau de Louvres » est destiné principalement à améliorer l'écoulement du trafic afin d'atteindre un développement cohérent, équilibré et maîtrisé entre habitat et emploi.

Il vient conforter les projets connexes qui participent au développement de ce secteur avec l'éco-quartier de Louvres et Puiseux-en-France qui développe une offre de 3 340 logements ainsi que des équipements publics, le parc d'activité de la Butte aux Bergers à Louvres et celui du Bois du Temple à Puiseux-en-France.

Il constitue une liaison directe entre le pôle gare de Louvres et la Francilienne.

Ce jeudi 4 juillet a eu lieu l'inauguration de l'échangeur entre la Francilienne et la zone d'activité de la Butte aux Bergers Louvres en présence de Patrick RENAUD (président de la Communauté d'Agglomération Roissy Pays de France), Jean-Marie FOSSIER (maire de Louvres), Yves MURRU, (maire de Puiseux-en-France), Soraya HAMRIOUI (directrice Territoriale Grand Paris Nord et représentante du président de Grand Paris Aménagement Thierry LAJOIE), Marie-Christine CAVECCHI (présidente du conseil départementale du Val d'Oise).

Ce projet a été initié en 1997 par la signature d'une convention « l’aménagement de l’échangeur sur la commune de Louvres à partir de la Francilienne » entre le département du Val d’Oise, la ville de Louvres et la Communauté de Communes Roissy Porte de France. En 2015 a eu lieu la signature de la convention de co-maîtrise d'ouvrage relative à la réalisation d'un échangeur sur la Francilienne (RN104) et d'une voie de liaison le reliant au pôle gare de Louvres entre le département du Val d'Oise et la Communauté d'Agglomération. Avis favorable sur le projet de l'échangeur sur la Francilienne à Louvres par l'Ingénieur Général des Routes, responsable du pôle Ile-de-France.

Financement des travaux

Conformément aux échanges préalables avec l'État, le dossier d'opportunité précisait la prise en charge exclusive de l'ensemble des coûts d'investissement par la Communauté d'Agglomération Roissy Pays de France et le Conseil Général. Le montant des travaux, qui était estimé à 11 712 000 € HT.

Espace nature

Cet espace de nature participe à la réduction de l'impact de la ZAC pour les riverains en vis-à-vis sur le plan du paysage. Il constituera par ailleurs un nouvel espace de loisirs et de promenade pour les salariés et les habitants. Il sera agrémenté d'un plan d'eau et parcouru de cheminements piétonniers pour offrir des circulations douces et lieux de promenades (3,7 km de chemins de promenades empruntables par les vélos et 1,2 km de voie verte mixte piéton cycle le long de la voie Nord Sud). Un chemin en Z descendra le long de la coulée verte pour offrir une liaison centrale accessible aux personnes à mobilité réduite de la ZAC à la ville. 

  • 21 ha d’espace de nature
  • 125 arbres à hautes tiges à planter à l’automne 2019 : érables, tilleuls, frênes le long des voies et dans le boisement
  • 22 espèces arbustives et arborées, une zone de vergers avec la plantation de 13 espèces de fruitiers (113 arbres)
  • 150 000 m² d’ensemencement de prairies