De la graine de champions : interview de Coralie Hayme

Un bel évènement que cette première soirée des champions organisée le 13 décembre dernier à la Salle Maurice Droy de Le Mesnil-Amelot. C'est lors de cette soirée que l'Agglo remettait symboliquement les chèques aux 39 sportifs de haut niveau licenciés dans un club du territoire éligibles à l'attribution d'une bourse.

Interview

Coralie Hayme

  • 17 ans
  • Licenciée au Judo Club de Villiers-le-Bel
  • Vice-championne de la Coupe d'Europe Cadets (2018)

Quel est ton parcours ?

Je suis actuellement en sport-études à Strasbourg, où j'étudie en classe de Terminale. Après avoir intégré le pôle espoir de Brétigny-sur-Orge, j'ai pu participer à plusieurs compétitions européennes et internationales, comme les tournois de Clermont-Ferrand et Amnéville et la Coupe d'Europe, lors de laquelle j'ai obtenu la 2ème place à Zagreb. Avant de commencer le judo, j'ai essayé beaucoup de sports collectifs, pour finalement revenir à mon sport de prédilection, convaincue par mon entraîneur.

Qu'est-ce que le judo t'as apporté ?

En termes de valeurs, le judo est un sport très complet, avec un code moral que j'applique dans ma carrière d'athlète mais aussi dans ma vie de tous les jours. La pratique à haut niveau demande un investissement à temps plein, avec beaucoup d'entraînements et de compétitions, je fais en sorte de ne jamais abandonner. Malgré tout, il est important pour moi de ne pas lâcher les études et de garder la tête sur les épaules.

Que vas-tu faire avec cette bourse ?

Tout d'abord, je remercie Roissy-Pays-de-France pour cette bourse. Elle va m'aider au quotidien dans la poursuite de ma carrière de sportive de haut niveau, notamment pour mes voyages entre Strasbourg et le Val d'Oise. Il y a beaucoup d'inégalités entre le sport de haut niveau masculin et féminin et ce genre de bourse, attribuée aux hommes comme aux femmes, permet de donner les mëmes chances à chacun. Maintenant, il ne faut rien lâcher et se donner à fond dès qu'on s'engage.