Morts pour la science : quelle collaboration entre archéologue et médecin légiste ? - le 15 février 2019

Lieu : Musée Archéa

18h30

Dans le département du Val d'Oise, les archéologues peuvent intervenir au service des médecins légistes dans le cadre d'une levée de doute en cas de découverte fortuite d'os humain. A l'inverse, l'archéologue peut faire appel au médecin lorsqu'il doit expertiser des maladies sur des squelettes humains.

Par Jean-Gabriel Pariat, archéo-antropologue au service départemental d'archéologie du Val d'Oise et Frédéric Boursier, médecin légiste.

Géolocalisation

Latitude : 49.041068 Longitude : 2.507027999999991 Adresse : Musée Archéa