Présentation du projet

Le Contrat de Développement Territorial a été signé avec l'Etat, le 27 février 2014

Un périmètre pertinent

Le contrat de développement territorial porte sur les six villes du territoire de Val de France (Arnouville, Garges-lès-Gonesse, Sarcelles, Villiers-le-Bel, Gonesse et de Bonneuil-en-France).
Ce périmètre, qui compte 170 000 habitants, a donc une cohérence géographique et administrative mais il a aussi une pertinence économique, sociale et humaine.
Ce territoire a des atouts, notamment la jeunesse de sa population et une situation géographique privilégiée, à proximité des aéroports du Bourget et de Roissy.

Des objectifs précis

Le développement économique et la formation
  • L’objectif est de créer 30 000 emplois dans les 15 ans à venir.
  • Quatre filières économiques porteuses ont été identifiées : loisirs, aéroportuaire et aéronautique, santé, culture.
  • Deux pôles de développement sont prévus : la grande salle ARENA et le secteur de la gare RER de Garges / Sarcelles, d’une part, le Triangle de Gonesse avec un parc d’activités techno-tertiaires et EuropaCity, d’autre part, reliés entre eux par l’Avenue du Parisis, voie routière Est-Ouest.
  • 400 hectares pour l’agriculture seront préservés dans le Triangle de Gonesse.
  • Les zones d’activités économiques de la Sapinière à Garges-lès-Gonesse et de Gonesse-Bonneuil seront développées en lien avec le pôle du Bourget où va s’installer Eurocopter.
  • L’offre de formation sera renforcée en lien avec les filières économiques porteuses.
Le renouvellement urbain

Il s’agit de poursuivre l’effort commencé : rénovation urbaine des grands ensembles, réhabilitation des centres anciens, intervention sur les copropriétés et les secteurs pavillonnaires dégradés.Le renouvellement urbain s’appuiera également sur la construction de logements. L’objectif fixé dans le projet de CDT est de 710 logements par an pendant 20 ans, mais cet objectif sera à ajuster en fonction de l’évolution législative en cours sur les contraintes d’urbanisme liées au bruit des avions.

Les transports
  • Afin de faciliter les déplacements des habitants, les transports encommun seront privilégiés, avec la création d’une nouvelle gare sur leTriangle de Gonesse qui sera desservie en 2020 par le barreau ferroviaireRER D/RER B et en 2025 par le métro du Grand Paris.
  • Les modes doux de transport seront développés.
  • Le maillage de banlieue à banlieue sera complété, avec la réalisation de l’avenue du Parisis et de son TCSP, la prolongation du T5 jusqu’au Bourget, la modernisation du RER D et la mise en service d’une ligne de bus à haut niveau de service entre le RER D et le RER B.
Le développement durable
  • Créer un environnement de qualité renforcera l’attractivité du territoire.
  • Reconquête de la trame verte (entre le parc de la Courneuve et le Château d’Ecouen) et de la trame bleue (aménagement des berges du Petit Rosne et du Croult).• Prise en compte de l’environnement dans tous les projets d’aménagement qui doivent être à cet égard exemplaires.

Le Contrat de Développement Territorial Val de France / Gonesse / Bonneuil-en-France a été reconnu comme prioritaire par la conférence interministérielle du 13 octobre 2014.