Les premières opérations de rénovation urbaine qui ont transformé nos quartiers

Elles concernent les quartiers de Sablons-Pasteur à Sarcelles, des Carreaux et de la Cerisaie/Derrière-les- Murs-de-Monseigneur à Villiers-le-Bel, de la Muette et de la Dame Blanche Ouest/Doucettes à Garges lès-Gonesse, de Saint Blin à Gonesse.

Le cadre de vie de ces quartiers a été considérablement amélioré grâce aux opérations de rénovation urbaine qui y ont été réalisées. Ces dernières ont permis la réhabilitation de plusieurs milliers d’appartements, la résidentialisation des immeubles, la démolition de bâtiments vétustes et la construction de nouveaux logements diversifiés (sociaux, en location libre, en accession à la propriété).

Au-delà de l’amélioration de l’habitat, les opérations de rénovation urbaine menées sur le territoire  englobent tous les aspects de la vie quotidienne grâce à l’amélioration des services rendus aux habitants, la réhabilitation ou la construction d’équipements publics (écoles, centres sociaux, équipements sportifs ou culturels…), le désenclavement des quartiers, la construction de nouvelles voies de circulation, la restructuration des espaces publics, la modernisation des commerces…

Val de France a été partie prenante de certaines de ces opérations, au titre de la requalification des voies de circulation d’intérêt communautaire (Lochères 1, la Muette, les Carreaux) et de la reconstruction d’équipements publics de sa compétence ( future médiathèque).