Charte agricole

La charte agricole, dont le périmètre correspond à ce jour au Grand Roissy Ouest (25 communes du Val d’Oise de la CARPF et 3 communes de Paris Terres d’envol), a été signée officiellement en décembre 2016 avec l’Etat, les collectivités territoriales, le monde agricole, les associations et les acteurs en lien avec l’aménagement.

Pour concrétiser le développement du Grand Roissy, le territoire doit trouver ses grands équilibres sociaux, résidentiels, environnementaux et d’accessibilité. Parmi eux, la préservation des ressources naturelles, des sols et des terres agricole est un élément essentiel pour la résilience et l'attractivité du territoire. La charte prévoit la préservation de 8 000 hectares d'espaces agricoles, sur une période de 30 ans.

C’est pourquoi un projet agricole de territoire a été initié depuis 2009 par la Direction Départementale des Territoires du Val d'Oise et l'Etablissement Public d'Aménagement (EPA) de la Plaine de France, en partenariat étroit avec les collectivités locales. Cette démarche se concrétise aujourd’hui à travers une charte agricole du Grand Roissy, dont la maîtrise d'ouvrage, assurée jusqu'alors par l'EPA, relève dorénavant de la CARPF.

Les ambitions partagées par les signataires de la charte :

  • Considérer l’agriculture comme une activité économique à part entière.
  • Favoriser l’émergence d’une diversité de fonctions économiquement rentables et créatrice d’emplois (production alimentaire de proximité, production de matériaux, méthanisation…)
  • Promouvoir une agriculture vertueuse pour la biodiversité, l’eau, l’air et les sols.
  • Promouvoir des pratiques agricoles compatibles avec les enjeux climatiques présents et futurs.
  • Encourager l’emploi agricole par l’installation d’agriculteurs, l’insertion professionnelle et la diversification des productions.
  • S’investir dans la mise en oeuvre, la promotion et l’animation de la charte.
  • Elargir les réflexions à la valorisation des espaces naturels et forestiers.
  • S’inscrire dans un projet global du territoire du Grand Roissy en intégrant les travaux réalisés en Seine-et-Marne.

En 2017 :

  • Réalisation d’un schéma de circulation pour les véhicules agricoles.
  • Développement et promotion des circuits courts de proximité.
  • Lancement d’un projet d’agroforesterie (pratiques associant arbres, cultures et/ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou plein champ).

Sachant qu'un projet similaire a été conduit en Seine-et-Marne, un travail est mené pour produire un document unique avec les 17 communes de Seine-et-Marne membres de Roissy Pays de France.