Un Chargé de mission mobilités (H/F)

 

 Autour de la plateforme aéroportuaire de Charles de Gaulle, la Communauté d’agglomération Roissy Pays de France (42 communes, 346 000 habitants, 650 agents) recrute pour la Direction de l’Aménagement

 

Un (e) chargé (e) de mission mobilités

Catégorie A

 

Au sein de la direction générale adjointe de la stratégie, la direction de l’aménagement (composée d’environ 20 personnes) regroupe les pôles de l’aménagement, de l’environnement, de l’habitat,  des mobilités, du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPRU), du Système d’Information Géographique (SIG) et de l’application du droit des sols pour le compte des communes membres.

 

La communauté d’agglomération souhaite  renforcer son pôle mobilités, qui compte aujourd’hui un chargé de mission, du fait notamment :

 

  • De la forte évolution des pratiques de mobilité liée à l’innovation et au développement du numérique ;
  • Du souhait des élus de la communauté d’agglomération de pouvoir peser sur les décisions d’Ile-de-France Mobilités et des financeurs afin que les projets d’infrastructures de transport en commun envisagés aujourd’hui (plusieurs lignes de bus à haut niveau de service, prolongement d’une ligne de tramway) puissent se réaliser dans les plus brefs délais ;
  • De la création à venir d’une Agence Locale de Mobilité par le Club des Acteurs du Grand Roissy (constitué d’entreprises et de collectivités, dont la CARPF).

 

Dans la nouvelle organisation du pôle mobilités induite par ce renforcement, le chargé de mission en poste conservera le suivi des réseaux de bus (6 contrats de type 3), l’organisation des services locaux sur délégation de compétence d’Ile-de-France Mobilités (service régulier et transport à la demande), le suivi de l’exploitation des parkings de la communauté d’agglomération, le suivi des études et projets de pôles gares (PDU et Grand Paris Express) et le suivi de la participation de la communauté d’agglomération aux frais de transports des élèves et étudiants de la CARPF.

 

Le nouveau chargé de mission sera positionné sur la stratégie territoriale de développement des mobilités et notamment sur les nouvelles formes de mobilités (covoiturage, autopartage…) et les innovations.

 

Sous l’autorité hiérarchique du directeur adjoint de l’aménagement, il aura comme missions principales :

 

  • La participation à la définition des orientations stratégiques en matière de mobilité, en transversalité avec les autres thématiques (économie, aménagement, urbanisme, environnement…) ;
  • Le pilotage d’une étude stratégique territoriale de la mobilité sur l’ensemble du territoire, afin d’orienter la politique de mobilité de la CARPF à moyen-long terme ;
  • La déclinaison des conclusions de cette étude à court-moyen terme via l’élaboration d’un Plan Local de Déplacements à l’échelle de la CARPF, incluant un schéma de circulations douces ;
  • Le suivi, pour le compte de la communauté d’agglomération, du projet d’Agence Locale de Mobilité ;
  • L’animation de l’action des élus de la communauté d’agglomération vis-à-vis de l’autorité organisatrice et des financeurs en faveur de la réalisation des projets de transport du territoire (rédaction de notes, courriers, animation de réunions…) ;
  • Le suivi des grands projets d’infrastructure de transport en commun sur le territoire : Grand Paris Express (ligne 17), CDG Express, liaison Roissy-Picardie… ;
  • Le suivi des grands projets routiers portés par d’autres maîtres d’ouvrage : bouclage de la Francilienne, Avenue du Parisis, liaison Roissy-Meaux… ;
  • La veille sur l’innovation en matière de mobilités, en vue de proposer toute forme de service qui pourrait contribuer à l’amélioration de la mobilité des habitants, notamment en milieu rural (la communauté d’agglomération est constituée de secteurs urbains très denses, et de secteur péri-urbains et ruraux, où des services réguliers ne peuvent être mis en œuvre, faute de modèle économique, du fait de la faible densité de population) ;
  • Le suivi des évolutions réglementaires du champ des mobilités, notamment celles relatives aux nouvelles formes de mobilités, issues du projet de loi LOM.

 

 

Missions générales :

 

  • Préparation et participation aux commissions d’élus ;
  • Participation à l’élaboration du budget du pôle mobilités ;
  • Participation et contribution à toute démarche « stratégique » portée par la direction (SCOT, PLHi…).

 

Formation :

 

  • De formation Bac + 5 (filière ingénieur, transports, aménagement, urbanisme, géographie, développement territorial, politiques publiques…).

 

Expérience professionnelle :

 

  • Expérience significative dans le domaine de la conduite de politiques de mobilités

 

Compétence requises :

 

  • Maîtrise du milieu des collectivités locales et leur environnement institutionnel ;
  • Connaissance de l’organisation spécifique de la mobilité en Ile-de-France ;
  • Réactivité et capacités d’anticipation, aisance rédactionnelle et orale, capacité à se positionner comme force de proposition, qualités relationnelles et sens du travail en équipe et de la négociation, rigueur et polyvalence ;
  • Permis B indispensable en raison des déplacements fréquents sur le territoire.

 

 

Rémunération :

 

  • Statuaire, régime indemnitaire, tickets restaurant et participation de l’employeur aux mutuelles.

 

Merci d’adresser votre candidature (lettre de motivation +CV) de préférence par mail à ou par courrier à

Monsieur le Président de la Communauté d’Agglomération Roissy Pays de France

1 boulevard Carnot – 95400 VILLIERS-LE-BEL

Avant le 20/05/2019