Pétition en faveur de la Ligne 17

le 17 octobre 2017

Une pétition sur le site Change.org a été lancée en faveur de la Ligne 17 par le groupement "Pour la Ligne 17 en 2024". La CA Roissy Pays de France se joint à cette pétition et reste mobilisée.

Sur le site Change.org, une pétition a été lancée le 13 octobre pour soutenir le respect des dates et du tracé original de la Ligne 17. Si vous soutenez également cette Ligne 17, afin de favoriser l'accès à l'emploi des habitants et le développement économique du territoire, vous pouvez signer cette pétition.

 

Nous voulons la ligne 17 en 2024 !

"Monsieur le Président, vous voulez prochainement annoncer le report de la ligne 17 du Grand Paris Express. Si vous le faites, vous nous condamnez une nouvelle fois à l’oubli pour de simples raisons financières. Nous payons pourtant depuis 2011 une taxe destinée à financer ces équipements. Nous voilà donc doublement pénalisés : pas de métro mais des impôts ! Nous croyons, Monsieur le Président, que l’avenir des populations de nos départements est plus important qu’une ligne comptable.

Souhaitez-vous réellement priver les banlieues d’un accès aux Jeux Olympiques et aux emplois qui en découleront ?

Nous sommes exclus des opportunités économiques et culturelles offertes par la région et la ville de Paris. Nous avons pourtant la chance d’habiter la région la plus dynamique de France mais le rejet des banlieues et leur ghettoïsation nous interdit d’en profiter. Nous vivons une discrimination territoriale qui nous empêche de rejoindre une ville voisine sans passer par les gares parisiennes.

A l’annonce de la réalisation du Grand Paris Express et d’une ligne 17 de métro qui irait jusqu’au cœur des banlieues, nous avons pensé que l’État s’intéressait enfin à notre situation. Que l’arrivée du métro permettrait de relier les banlieues entre elles et de rejoindre la capitale sans subir les retards et les dysfonctionnements d’un RER qui ne peut être la seule réponse.

Vous aviez vous-même affirmé que « Tout est fait pour que ce soit une réussite et une fierté française. J’observe d’ailleurs que ce grand projet a passé sans encombre l’alternance politique de 2012, je suis de ceux qui y ont veillé, et c’est très bien ainsi ».

Nous vous demandons aujourd’hui de respecter votre parole et votre programme : des emplois et du développement pour tous !

Nous aussi avons le droit aux emplois, à la culture et aux loisirs. Nous ne voulons plus être les victimes des arbitrages de l’État. Nous voulons la ligne 17 dès 2024 !"