Renouvellement urbain

Situées au nord de Paris, à environ 15 km de Paris et à l’Est du Val d’Oise, les communes de Sarcelles, Garges-lès-Gonesse, Arnouville, Villiers-le-Bel et Gonesse forment un territoire de 167 000 habitants, marqué par ses contrastes.

Des contrastes forts

D'un côté, les quartiers de grands ensembles qui concentrent majoritairement de l’habitat social côtoient les vieux villages de centre-ville, mais aussi de grands espaces verts accueillant activités agricoles ou restés à l’état naturel. De l'autre, leur implantation stratégique, en frange métropolitaine, contrebalancée par de très fortes fragilités socioéconomiques, qui en font un des territoires les plus précarisés d’Île-de-France.

Une transformation bien engagée et de nouvelles améliorations à prévoir

Lancée à l’occasion du premier programme national de rénovation urbaine, la mutation des quartiers de de Lochères à Sarcelles, la Muette/Doucettes/Dame Blanche Ouest à Garges-lès-Gonesse, les Carreaux/Derrière les Murs/la Cerisaie à Villiers le Bel et Saint Blin/la Madeleine à Gonesse est bien engagée et a permis d’améliorer le cadre de vie (espaces extérieurs, logements) de ses habitants.

Toutefois, des fragilités sociales et urbaines demeurent et nécessitent donc une poursuite des transformations urbaines, au bénéfice direct de plus de 100 000 habitants, dans les quartiers de Lochères et Rosiers-Chantepie à Sarcelles, Dame Blanche Nord à Garges-lès-Gonesse, Village-Puits la Marlière-Derrière les Murs à Villiers-le-Bel, de la Fauconnière à Gonesse et du pôle gare d’Arnouville.

De nouveaux objectifs pour le renouveau des quartiers

Le nouveau programme de renouvellement urbain, dont les premiers travaux interviendront dès cette année, s’axera autour de nouvelles actions spécifiques :

  • Relier les quartiers aux axes structurants et aux pôles de formation et d’emploi de la métropole
  • Réhabiliter les logements sociaux et résorber l’habitat indigne
  • Diversifier l’offre de logements
  • Restructurer les écoles et les équipements de quartiers
  • Améliorer le cadre de vie et la qualité des espaces urbains
  • Développer des quartiers exemplaires sur le plan environnemental

La réalisation de ces travaux implique la démolition de 1241 logements sociaux qui seront tous reconstitués sur l’ensemble de l’agglomération.

Le calendrier du projet

2017 : signature du protocole de préfiguration avec l’ANRU

Mai à Novembre 2019 : comités d’engagement de l’ANRU pour l’ensemble des quartiers et accord sur le projet intercommunal

1er juillet 2019 : Signature de la déclaration d'engagement du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain à Garges le 1er

1er trimestre 2020 : signature des conventions intercommunale de Roissy Pays de France et de Dame Blanche Nord à Garges-lès-Gonesse

1er semestre 2020 : signature de l’ensemble des conventions

2020 : démarrage des 1ers travaux

2030 : fin des travaux

Dernière mise à jour : 09 juillet 2020

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités