Les mesures de soutien aux entreprises

Pour vous aider à faire face à la crise du coronavirus, le gouvernement et les acteurs publics ont lancé une série de mesures de soutien aux entreprises.

Le saviez-vous ?

Plan de redémarrage économique : chefs d’entreprise, commerçants, artisans, exprimez-vous !

Dans la perspective de la réalisation du "Plan de redémarrage économique de l'Île-de-France", la Chambre de commerce et d’industrie de région Paris Île-de-France avec la Chambre Régionale de Métiers et de l'Artisanat d'Île-de-France, la Région Île-de-France et les services de l’Etat souhaitent mesurer l’impact économique de la crise sanitaire sur les entreprises franciliennes et identifier dès maintenant les freins à lever pour permettre un retour à la normale le plus rapide possible.

Les mesures gouvernementales

Le Gouvernement français a édité sur internet un document à l’attention des entreprises indiquant que « Face à l’épidémie du Coronavirus Covid-19, le Gouvernement est en solidarité totale avec les entreprises et leurs salariés, et continuera d'être pleinement mobilisé dans les jours et les semaines à venir. ».

Une aide pouvant aller jusqu’à 1 250 € pour les artisans commerçants

Artisans et commerçants, le Conseil de la protection sociale des travailleurs indépendants met en place une aide financière exceptionnelle pouvant aller jusqu'à 1 250 €. Cette aide sera versée de manière automatique par les Urssaf et ne nécessitera aucune démarche de votre part.

Plus d'infos

Bruno Le Maire demande aux propriétaires d'annuler 3 mois de loyers pour les petits commerces

Le gouvernement a demandé aux propriétaires de parcs immobiliers de ne pas percevoir pendant trois mois les loyers dus par les très petites entreprises obligées de cesser leur activité pour endiguer l'épidémie de Covid-19, a annoncé, jeudi 16 avril, le ministre de l'Economie.

Plus d'infos

Gérald Darmanin annonce l'annulation des charges sociales de certaines petites entreprises

« À la demande du Président de la République, les charges sociales des petites entreprises de moins de 10 salariés qui ont dû fermer sur décision administrative durant le confinement vont être annulées."

Retrouvez le communiqué de presse officiel 

Les mesures régionales

La Région Île-de-France

Retrouvez l'ensemble des mesures prises par la Région, secteur par secteur sur son site web officiel.

La Plateforme de Solutions Île-de-France Covid19propose un catalogue de solutions répondant à certains besoins précis des franciliens : les séniors, les entreprises et les professionnels de santé.

Le prêt Rebond à taux zéro

Le 5 mai, la Région Île-de-France (en partenariat avec BPI France) a lancé le prêt Rebond à taux zéro.

L'objectif ? Soutenir 2500 à 3000 entreprises qui ont des difficultés de trésorerie conjoncturelles liées à la crise COVID-19 et faciliter l’accès au crédit bancaire.

  • Prêt à taux zéro de 10k à 300k€, sans frais de dossier 
  • S’adressant aux entreprises de 1 à 250 salariés
  • Avec un différé de remboursement de 2 ans et sans garantie personnelle du dirigeant
  • Il se rembourse sur 7 ans (après les 2 ans de différé)

Plus d'informations et demande de prêt

Fonds de solidarité : jusqu’à 5.000 euros pour les petites entreprises

Les évolutions de l’aide du fonds de solidarité

  • L’aide du fonds de solidarité sera désormais attribuée aux entreprises éligibles et qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.
  • Cette aide peut être accompagnée d’un soutien complémentaire pouvant désormais aller de 2 000 à 5 000 €, sous conditions.
  • Les agriculteurs membres d’un GAEC, les artistes-auteurs, et les entreprises en redressement judiciaire ou en procédure de sauvegarde pourront également bénéficier du fonds de solidarité.

Qui est concerné par le fonds de solidarité financé par l’État et les Régions ? 

Sont concernés par cette aide les TPE, indépendants, micro-entrepreneurs et professions libérales qui ont 10 salariés au plus, qui font moins d’1 million d'€ de chiffre d’affaires ainsi qu’un bénéfice annuel imposable inférieur à 60 000 € et qui :

  • subissent une interdiction d’accueil du public même si elles conservent une activité (vente à emporter par exemple).

OU

  • Pour l'aide versée au titre du mois de mars : qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois de mars 2020 par rapport au mois de mars 2019.
  • Pour l'aide versée au titre du mois d’avril : qui connaissent une perte de chiffre d'affaires d’au moins 50 % au mois d’avril 2020 par rapport au mois d’avril 2019 ou par rapport au chiffre d’affaires mensuel moyen sur 2019.

Plus d'infos 

La Chambre de Métiers et d'Artisanat 

La Chambre Régionale de Métiers et d'Artisanat (CRMA) vous propose un FAQ pour trouver toutes les réponses à vos questions (cotisations, impôts, garde d'enfant...). Pour toute demande spécifique, vous pouvez contacter la Chambre de Métiers et d'Artisanat du Val-d'Oise par email et celle de Seine-et-Marne également par email.

Rendez-vous sur le site de la CRMA

La Chambre de Commerce et d'Industrie 

Les CCI d'Île-de-France ont mis en place un numéro spécial pour répondre à vos questions et vous accompagner dans cette période. Vous pouvez également joindre les conseillers par email. 

Sur le site de la CCI 77, vous trouverez également des questions/réponses publiées par le ministère du Travail à destination des employeurs et de leurs salariés sur la conduite à tenir et l’impact du Coronavirus.

Afin de faire front commun dans cette crise sanitaire sans précédent liée au Coronavirus, la CCI Seine-et-Marne en lien avec la CCIR Paris Île-de-France, mobilise ses collaborateurs et s’engage aux côtés des services de l'État, de la Région Île-de-France, de la Préfecture de Seine-et-Marne et de l’ensemble des acteurs économiques, pour accompagner et aider les entreprises en difficultés à faire face aux impacts économiques de l'épidémie. 

Tous les chefs d’entreprises, qui cherchent des réponses à leurs interrogations ou inquiétudes, à contacter la plateforme téléphonique régionalisée, si ce n’est pas encore fait. Cette cellule d’urgence est en veille permanente sur l’évolution et la mise en place des dispositifs d’aide aux entreprises.

Visitez régulièrement le site de la CCI Paris Île-de-France 

Vous y trouverez des questions / réponses pour les entreprises et leurs salariés.

    Les mesures CPME

    La COVID-19 est passé au stade de pandémie en France. La Confédération des Petites et Moyennes Entreprises (CPME) se mobilise pour les TPE-PME, entreprises fragiles, déjà fortement touchées par ce virus : perte de chiffre d'affaires, chômage partiel, isolement... 

    "L’indemnité de perte de gains" proposée il y a peu par la CPME pour les indépendants devrait prochainement voir le jour. Les artisans et commerçants devraient en effet bientôt pouvoir bénéficier d’une aide exceptionnelle, modulable en fonction du niveau de cotisations de chacun, et ce dans la limite maximale de 2500 €. Cette aide exceptionnelle devrait être cumulable avec le fonds de solidarité mis en place par le gouvernement à l’intention des petites entreprises. 

    Retrouvez toutes les aides mises en place pour les entreprises et les demandes de la CPME sur leur site.

    Dernière mise à jour : 19 mai 2020

    Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

    Actualités