Agriculture

L’agriculture fait partie des fondements de l’identité de la CARPF, y étant présente depuis l’Antiquité grâce à un des terroirs les plus riches de France.

Historiquement marquée par la production de grandes cultures, l’agriculture est, depuis la moitié du XXème siècle, marquée par une forte pression foncière en lien avec les projets d’urbanisation du territoire qui consomment des espaces agricoles, mais aussi par un morcellement du fait par exemple des nombreuses infrastructures de transports qui diminuent la fonctionnalité des exploitations. A ces contraintes s’ajoutent à ce jour des enjeux plus récents auxquelles l’agriculture est confrontée : mutation des modèles et des pratiques vers un plus grand respect de l’environnement en raison de plusieurs facteurs, risque de délitement du lien urbain-rural alors qu’en même temps, les demandes de productions en circuits-courts sont de plus en plus nombreuses…

Consciente de ces problématiques, et souhaitant reconnaître l’agriculture comme acteur majeur sur le plan économique, mais aussi en termes de paysage et d’identité du territoire, la communauté s’est positionnée depuis 2016 comme « territoire agri-urbain » soutenu à ce titre financièrement par la Région Île-de-France et l’Union Européenne. Ce positionnement permet d’engager des réflexions et actions pour répondre à la fois aux besoins des agriculteurs et forestiers du territoire en termes de lisibilité du foncier pérenne pour leurs activités, de limitation des impacts des projets d’aménagement sur l’activité, mais aussi pour mener une réflexion sur les nouveaux enjeux et proposer un accompagnement aux acteurs qui le souhaitent, en lien avec les partenaires de la profession agricole. Le cadre de cohérence des politiques de Roissy Pays de France sur les questions agricoles est la Charte agricole et forestière sur le territoire du Grand Roissy. Elle a été signée le 28 janvier 2020 par plus de 35 partenaires, d’autres vont très prochainement la signer.

L’agriculture fait partie des fondements de l’identité de la CARPF, y étant présente depuis l’Antiquité grâce à un des terroirs les plus riches de France. Historiquement marquée par la production de grandes cultures, l’agriculture est, depuis la moitié du XXème siècle, marquée par une forte pression foncière en lien avec les projets d’urbanisation du territoire qui consomment des espaces agricoles, mais aussi par un morcellement du fait par exemple des nombreuses infrastructures de transports qui diminuent la fonctionnalité des exploitations. A ces contraintes s’ajoutent à ce jour des enjeux plus récents auxquelles l’agriculture est confrontée : mutation des modèles et des pratiques vers un plus grand respect de l’environnement en raison de plusieurs facteurs, risque de délitement du lien urbain-rural alors qu’en même temps, les demandes de productions en circuits-courts sont de plus en plus nombreuses…

Consciente de ces problématiques, et souhaitant reconnaître l’agriculture comme acteur majeur sur le plan économique, mais aussi en termes de paysage et d’identité du territoire, la CARPF s’est positionnée depuis 2016 comme « territoire agri-urbain » soutenu à ce titre financièrement par la Région Ile de France et l’Union Européenne. Ce positionnement permet à la CARPF d’engager des réflexions et actions pour répondre à la fois aux besoins des agriculteurs et forestiers du territoire en termes de lisibilité du foncier pérenne pour leurs activités, de limitation des impacts des projets d’aménagement sur l’activité, mais aussi pour mener une réflexion sur les nouveaux enjeux et proposer un accompagnement aux acteurs qui le souhaitent, en lien avec les partenaires de la profession agricole. Le cadre de cohérence des politiques de la CARPF sur les questions agricoles est la Charte agricole et forestière sur le territoire du Grand Roissy. Elle a été signée le 28 janvier 2020 par plus de 35 partenaires, d’autres vont très prochainement la signer.

Dernière mise à jour : 09 juillet 2020

Cette page a-t-elle répondu à vos attentes ?

Actualités